Les 3 axes pensée/émotions/performances sont liés et interagissent !

L’imagerie, utilise la puissance de l’imagination, et l’imagination a toujours le dessus sur la raison !

Le cerveau ne fait pas la différence entre ce qu’on imagine et ce qui se passe réellement, alors entraine le pour en faire un allié et non un boulet !

À l’aide de différentes méthodes d’enregistrement de l’activité du système nerveux et de données comportementales, Aymeric travaille ainsi sur l’effet de l’imagerie motrice sur la performance et la réhabilitation. L’objectif est de déterminer les mécanismes sous-jacents à l’activité d’imagerie, ainsi que les règles et conditions de pratique permettant d’en assurer son efficacité dans le développement et le recouvrement des fonctions motrices

D’autres contenus disponibles sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/Hypyourself/

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire