Marche face au soleil sans craindre la brûlure du bonheur et laisse ton ombre lutter contre les ténèbres dans ton dos. – li-cam.

L’ombre, c’est moi, une partie de moi trop authentique pour être assumée socialement, alors elle demeure en moi comme un pestiféré, et en pestiféré elle colonise petit à petit ma persona, mon Moi social et publique. Des pensées se font plus préoccupantes, des comportements étranges, des pulsions de plus en plus oppressantes. Et oui tout ce que j’ai mis dans la cave commence à prendre beaucoup de place et il est temps de faire un peu de tri !

entre ombre et lumière
entre ombre et lumièr

Mon ombre c’est ce que je cache, la partie de moi que je n’aime pas, ou que je pense que la société ne va pas aimer et donc ne pas m’aimer. On ne combat pas l’obscurité en y ajoutant plus d’obscurité, non l’obscurité la plus profonde s’efface devant une étincelle, une flamme de bougie…

Le tri à faire dans mon ombre, c’est de lui accorder un peu d’attention, et de faire connaissance, faire la paix avec mes travers, m’aimer tel que je suis. Il y a des trésors dans ma cave, et grenier, il y a des qualités inutilisées, des forces à libérer, des blessures à panser, c’est comme rouvrir des cartons avec tout le courrier de notre enfance, les petits souvenirs mis de côtés qu’on a oublié, une terre inconnue et pourtant peuplée de tout nos regrets, nos potentiels inexploités, tout ce bric à brac c’est Moi, je vais composer avec au lieu de l’entasser, je ne sais où, enfin si j’ai bien quelques idées

Bref je fais la paix avec moi et moi, j’en ai fini avec ce modèle je vais upgrader le système, le processcoeur, et la mémoire… défragmenter les … oui les adipocytes là tout ça tout ça !!!

Sexy ce programme non ?

Retrouvez moi sur facebook : https://www.facebook.com/Hypyourself/

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •